Une médaille d'or pour Alexandre Najjar

Le libanais Alexandre Najjar recevra le 15 octobre prochain à Paris la médaille d'or de la Renaissance Française pour l'ensemble de son œuvre.

Alexandre Najjar.© DR Najjar.org

Alexandre Najjar

Alexandre Najjar est un enfant de la guerre. Il a huit ans lorsque celle-ci éclate au Liban. Très tôt, il se distingue par son excellente maîtrise de la langue française. Après des études de droit à Paris, il devient avocat et développe ses activités aussi bien dans le domaine littéraire (il est l'auteur d'une trentaine de romans, récits, poèmes ou biographies) que théâtral et culturel.

Très engagé dans la défense et l'indépendance du Liban, il a notamment représenté son pays dans la commission juridique de l'UNESCO.

Parmi ses œuvres, on notera Khalil Gibran, le censeur de Beaudelaire (préfacé par Philippe Séguin), l'école de la guerre, et l'incontournable dictionnaire amoureux du Liban paru chez Plon en novembre 2014.

Alexandre Najjar relance en 2006 "l'Orient Littéraire", supplément littéraire de l'Orient le Jour.


La Renaissance Française

Née en 1916 et placée sous le haut patronage du Président de la République Française, la Renaissance Française est une institution qui a pour but de développer le rayonnement de la langue et de la culture française et francophone, d'encourager la création artistique, et de contribuer au rapprochement des hommes et des peuples. Elle distingue à travers la remise de médailles et de prix, les mérites de personnalités ayant à leur actif des réalisations remarquables dans la promotion du patrimoine français ou francophone.

359 vues

©2020 par Mon Liban d'Azur - Service Com