Mona Nahleh

Mis à jour : mai 11

Dans le cadre de la vente aux enchères que Carré D’Artistes Beyrouth organise sur la plate forme Artscoops.com jusqu' au 22 mai prochain, Mon Liban d'Azur présentera chaque jour un des 7 artistes dont les œuvres seront mises en vente. Aujourd'hui: Mona Nahleh


Mona Nahleh. © DR

Diplômée en littérature anglaise, Mona Nahleh est une artiste autodidacte qui vit et travaille au Liban. C'est auprès du peintre égyptien Mansour Ahmed qu'elle

apprendra, durant une année, les fondamentaux de la technique picturale. Cet apprentissage s'achèvera par l'organisation de sa première exposition

personnelle à la galerie Al Shamoa au Caire, en 1994.

Trois ans plus tard, après s'être nourrie de toutes les formes d'art à sa disposition

et avoir passé d'innombrables heures à s'exercer au moyen de ses tubes de couleurs et pinceaux, la jeune peintre se sent suffisamment aguerrie pour tracer sa propre voie picturale au gré de ses expérimentations et aspirations personnelles.


Whispers. Mona Nahleh. © DR

S'exprimant exclusivement au travers de la figure humaine, Mona envisage ses sujets comme des "énergies malléables" dotées de multiples émotions et états d'âmes qu'elle peut interpréter à sa guise. Dans sa monographie publiée en 2011 et intitulée "Between Form and Formlessness" – littéralement Entre forme et informe –, l'artiste parle de son parcours et de sa peinture qui se veut une exploration des profondeurs de l'âme humaine en tant

que terreau à la fois fertile, intemporel et universel.

Par ses allers-retours constants entre figuration et abstraction, Mona construit des fragments d'histoires qui relèvent d'une réalité parallèle basée sur le subconscient. Profondément inspirée par les personnalités autant que les oeuvres des artistes Julian Schnabel (né en 1951), Anselm Kiefer (né en 1945) et Gustav Klimt (1862-1918), Mona s'attache, à son tour, au travers de ses oeuvres, à rendre compte de sa propre vérité.


LIRE AUSSI

Le Liban des artistes

Ihab Ahmad

Patil Balian

Fady Chammas

Layla Dagher

Tatiana Stephan

©2020 par Mon Liban d'Azur - Service Com