Frontières de l'UE: le sort des diasporas

Au moment où l'Union Européenne va potentiellement réouvrir ses frontières intérieures le 15 juin prochain, les conditions d'entrée des ressortissants des diasporas ne sont pas encore clairement définies. Si le ministre de l'intérieur français Christophe Castaner évoque une réouverture progressive des frontières à partir du 1er juillet, certaines dérogations pourraient être accordées pour les "affinitaires", ressortissants qui voyageraient pour raisons familiales et/ou professionnelles, et provenant de pays extérieurs à l'UE dans lesquels la situation sanitaire est maîtrisée. Le Liban semble être sur la liste. La décision sera prise collectivement aux alentours du 14 juin.

L'article complet dans France 24 en cliquant sur la photo


©2020 par Mon Liban d'Azur - Service Com